DE RETOUR.

Nous sommes en pleine préparation de notre projection retour. On en parlera dans un autre message.

Nous avons effectué un merveilleux parcours et fait de belles rencontres tout au long des routes.

Nous analyserons bien évidemment notre randonnée pour en ressortir les points clefs et partager les ressentis au travers des régions traversées.

Chaque voyage quel qu'il soit nous transforme et nous repositionne sur ce que nous sommes et sur ce que nous faisons au quotidien.

Avec le peu de recul de notre randonnée je peux dire que l'allaitement dans ce qu'il a de merveilleux est aussi quelque chose d'angoissant. 

C'est l'inconnu.

Il y a la peur de ne pas réussir, la peur d'avoir mal, la peur de ne pas faire correctement ...

Cet acte qui est si " simple" peut devenir à un moment donné terriblement compliqué pour certaines mamans.

Une fois les peurs estompées, le regard de l'autre s'installe et les commentaires vont bon train: " auras tu assez de lait? " ," tu crois qu'il boit assez?", " tu as de petits seins pour allaiter", " moi je me souviens....ca m'a fait mal" , " tu es sur que ton lait est bon ?".... Ces petites phrases " assassines", font terriblement mal dans ce moment où bonheur se mêle avec fragilité, où joie se mêle avec tristesse.

Passé encore cette étape, il y a le regard de soi, de la femme qui devient mère et de la sexualité qui peut être mise de côté, de la féminité qui se transforme.

Quand la femme a vaincu toutes ces étapes une autre se rajoute: celle du travail et du regard des collègues.

Et si la femme envisage un allaitement long ou un sevrage naturel il peut avoir le regard accusateur de l'autre: celui qui peut dire à demi mot que la mère devient : "une victime consententante", " une tétine", "un doudou" ...

Oui force est de constater pour l'instant et selon le dire de certaines mamans que l'allaitement est le parcours du combattant.

Un ressentis de beaucoup de mamans, qui se rajoute à un manque d'accompagnement et à un besoin de devoir se justifier à chaque étape de l'allaitement.

Pourtant allaiter est la plus belle aventure que la vie par le biais de la maman puisse offrir à un enfant, offrir les bienfaits pour l'enfant sur du court-moyen et long terme mais aussi bienfaits pour la maman.

Mais est ce vraiment rentabe ? Rentable en terme de temps consacré aux mamans ? Rentable pour la société? ....Mais là il serait bon de consacrer tout un chapitre et ce n'est pas le sujet de notre randonnée...

Depuis tout temps la femme allaite alors pourquoi a t-on rendu ce geste si compliqué?

17990914_1247425918704560_1145812854152373233_n